Mot-clé: Excel

La pensée magique

Les entreprises qui sont confrontées aux défis de la croissance se tournent bien souvent vers des outils de gestion (CRM, ERP, CSS, SCM, etc.) qui leur permettra de demeurer en contrôle de leurs opérations. Mais pour assurer le succès d’un tel projet – et en tirer un profit valable – nous vous proposons une série d’articles qui traitera des erreurs courantes et des pièges à éviter.

– – – – – –

La pensée magique – Dans le tumulte de la croissance, les gestionnaires sont à la recherche constante de l’outil qui va régler tous leurs problèmes. Ainsi, on achète les yeux fermés, sous promesse d’obtenir un ROI fulgurant, sans même se poser la question si les infos et résultats générés par le logiciel – « l’output » – seront alignés sur notre stratégie d’affaires.

En fait, la vraie erreur ici provient de notre perception de ce type d’outil. On voit ces plateformes comme un autre logiciel de productivité – au même titre qu’Excel ou Outlook – alors qu’il n’en est rien. Un outil de gestion est complémentaire à la stratégie d’entreprise, pas aux opérations.

Il est donc primordial de s’assurer que le nouveau logiciel viendra répondre aux enjeux de notre entreprise et qu’il sera possible de mesurer ses retombées. En simple, commencez par vous poser la question : Qu’est-ce qu’on essaie de faire? Est-ce de gagner de nouveaux clients? Améliorer le service à la clientèle? Augmenter les ventes organiques, up-sell, cross-sell? Augmenter l’efficience des ventes internes?

En identifiant les problématiques – ce qui est déjà un bon début!, vous serez en mesure de faire un choix plus éclairés quant au type d’outil et ses principales composantes.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Quelques outils de géocodage

La semaine dernière, j’ai rencontré le directeur marketing d’une entreprise possédant plusieurs points de service. Sur le mur, la typique carte routière parsemée de punaises…

-C’est la localisation de vos succursales, j’imagine…
-Celles en rouge. Les bleues, ce sont les bannières concurrentes.

Le géocodage – l’opération qui consiste à attribuer une position géographique (longitude/latitude) à une adresse – a souvent été une opération manuelle et fastidieuse réalisée de manière un peu aléatoire. Pourtant, rien de plus facile! De nombreux sites Internet permettent aujourd’hui de faire le travail en quelques clics. Voici une liste – très sommaire – de quelques-uns de ces outils qui vous permettront d’obtenir des résultats plus précis que vous pourrez aisément partager avec vos collègues et collaborateurs.

http://batchgeo.com/

  • Un des sites les plus populaires, réputé pour son interface simple.
  • Permet de géocoder plusieurs adresses incluant des informations supplémentaires (ex. type de client, coordonnées, site web, etc.)
  • Permet de visualiser les points par regroupements (thématique par couleur)
  • Version payante permettant notamment l’exportation de la carte en pdf, l’intégration avec Google Street View, l’impression en haute-résolution et l’accès multi-usager.

batchgeo

 

https://www.geocoderpro.com/

  • Il s’agit d’une application « desktop » que vous devez télécharger et installer sur votre poste de travail.
  • Nécessite l’installation du .NET framework
  • Confidentiel ; vos données demeurent sur votre poste de travail.
  • L’application est payante (30$ pour 1000 adresses)
  • L’importation des données se fait en format Excel avec un tutorial simple et clair.
  • Permet d’exporter les résultats en une page html qui peut facilement être placée sur un Intranet ou partagée via courriel.

geocoderpro

 

http://www.gpsvisualizer.com/geocoder/

  • Initialement créée pour transférer des points GPS vers une carte interactive
  • L’interface n’est pas très intuitive
  • Le géocodage multiple (plusieurs adresses) n’est permis qu’avec le géocodeur de Yahoo. Le moteur de Google ne permet qu’une adresse à la fois.
  • Ne permet pas les regroupements par catégorie ou par couleur
  • L’interface permet d’exporter la carte au format html

gpsvisualizer

 

http://geocoder.ca/

  • La version gratuite ne permet de géocoder qu’une seule adresse à la fois
  • Le service est payant pour les adresses multiples (2,50$ pour 1000 adresses)
  • Permet le « reverse geocoding » (le géocodage à partir d’une position géographique)
  • Pour les plus expérimentés, vous pouvez télécharger la base de données des codes postaux et les centroïdes des villes canadiennes et américaines. Ces informations peuvent être intégrées dans une base de données pour développer votre propre application de géocodage.

geocoder.ca

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone