Mot-clé: ciblage géographique

Le prix à payer…pour les données

Les organisations doivent, plus que jamais, être en mesure de pouvoir compter sur des informations de qualité pour assurer leur pérennité. Toutefois, le rythme auquel nous produisons les données s’est accéléré à un point tel qu’il est aujourd’hui difficile séparer le bon grain de l’ivraie. L’infobésité rend la tâche colossale! Comment tirer le maximum des données en circulation? Comment reconnaître les sources sûres et éviter les faux-pas qui coûtent cher?

À partir du mois de mars, nous publierons une série d’articles qui s’attardera aux diverses informations permettant aux entreprises d’en connaître davantage sur la concurrence, les tendances du marché, la clientèle potentielle, les consommateurs et leurs comportements, etc.

Nous aborderons quelles sont les bonnes pratiques, les pièges à éviter…et quelques conseils qui pourront vous faire épargner temps et argent!

Nous vous invitons à partager vos réflexions ici ou sur twitter en utilisant #leprixapayer

C’est un rendez-vous!

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Publicité Facebook : le ciblage par code postal – pas seulement pour les entreprises locales!

La publicité sur Facebook permettait jusqu’à maintenant de cibler l’affichage de vos campagnes par pays, province, état ou ville. Voilà que depuis quelques jours, le géant des médias sociaux permet à ses annonceurs un ciblage par code postal.

Cette nouvelle option, qui est actuellement disponible que pour les États-Unis, donne un avantage plus qu’intéressant aux annonceurs locaux puisqu’ils peuvent désormais cibler plus efficacement leur clientèle et arrêter de payer inutilement pour les clics effectués dans des secteurs de la ville qui sont éloignés de leur commerce.

facebook-ciblage-par-code-postal

Cette percée annonce des opportunités intéressantes non seulement pour les commerces locaux mais aussi pour toute autre entreprise qui sera en mesure de connaître, via les données géomarketing, les caractéristiques de sa clientèle potentielle dans d’autres secteurs. Les annonceurs pourront donc effectuer un ciblage plus efficient et obtenir un ROI encore plus rapide! À quand au Canada?

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

La monétisation de l’espace : plus ça change plus c’est pareil

Alors qu’on parle de plus en plus de marketing spatial en temps réel, des QR codes et de réalité augmentée, voici que Google emboîte maintenant le pas afin d’intégrer de la publicité dans Street View. La publicité en temps réel…dans un environnement statique.

En effet, la société de Mountain View vient tout juste d’obtenir le brevet – déposé originalement en juillet 2008 – qui lui permettra de rentabiliser son service. Déjà, Google possède les algorithmes pour détecter et brouiller certaines portions d’images (les plaques d’immatriculation ou les visages, par exemple). Le même procédé sera vraisemblablement utilisé pour repérer les panneaux d’affichages. Les utilisateurs pourront ensuite y placer leurs propres publicités, en se basant sur le principe des enchères. La technique est déjà utilisée, entre autres, par le service AdWords pour le placement publicitaire sur le célèbre moteur de recherche.

Brevet de GoogleSource

Bien que je sois incontestablement en faveur du marketing géographique (êtes-vous surpris?), de la publicité ciblée, du « local search », de la personnalisation et de l’approche « one-to-one », cette annonce ne m’a pas convaincu.

On assiste définitivement à une explosion d’opportunités pour positionner – au propre et au figuré – ses produits et services. L’émergence des nouvelles plateformes de diffusion entraînent des changements notables dans la façon de faire de la pub. Et c’est généralement pour le mieux. C’est un renouvellement créatif, rafraîchissant. Mais transposer l’affichage (numérique ou non) du monde « réel » au monde virtuel ? Y’a-t-il vraiment quelque chose à y gagner? Qu’en pensez-vous?

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone