La zone d’attraction en 3,5 étapes faciles

Pour déterminer la zone d’attraction de votre ou vos points de vente, rien de plus facile! La démocratisation des technologies géographiques (google maps et autres) vous permettent d’obtenir cette information tactique rapidement et à peu de frais. Voici la procédure en 3,5 étapes :

1 – Récupérez les données sur la clientèle actuelle – souvenez-vous ; l’information c’est le pouvoir ;). Pour ce faire, utilisez un des moyens suivants:

  • Enquête, sondage
  • Concours et promotions
  • Programme de fidélisation
  • Adresse de livraison
  • Etc.

L’objectif étant de colliger des infos qui vous permettront d’améliorer vos produits/services mais aussi de localiser avec précision vos clients actuels. Assurez-vous donc de posséder l’adresse civique ou le code postal de chaque client.

2 – Cartographie de la clientèle

Utilisez un service de cartographie en ligne (ex. batchgeo) ou un système d’information géographique (SIG) gratuit comme QGIS.

3 – La pondération (étape optionnelle)

Si vous avez amassé des données quantitatives (ex. facture moyenne, nombre de visite en magasin, etc.), utilisez-les pour pondérer votre analyse. Utilisez cette variable supplémentaire pour constater la répartition de vos meilleurs clients.

3,5 – Établissez votre zone d’attraction

On définit la zone d’attraction en cercles concentriques avec différentes sous-catégories, généralement :

  • La zone primaire – là où réside 70% de votre clientèle;
  •  La zone secondaire – là où réside 20% de votre clientèle;
  • La zone tertiaire – là où réside 10% de votre clientèle.

 

carte de la zone d'attraction

carte de la zone d’attraction

Bien entendu, ces pourcentages peuvent varier. On peut facilement utiliser 2 zones (ex. 80%-20%) pour rendre compte de la zone d’attraction. Aussi, les cercles ne sont pas obligés d’être concentriques. Vous pouvez facilement baser votre analyse en utilisant le réseau routier comme paramètres de distance des clients par rapport à votre point de vente.

Bonus : Ajoutez à la localisation vos concurrents directs / indirects. Vous y découvrirez peut-être une distribution bien particulière de votre clientèle qui vous amènera à optimiser vos opérations marketing!

 

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone