« Geofencing » ou comment faire tomber les barrières…

Le « geofencing » c’est une barrière géographique virtuelle appliquée à un territoire qui lui est bien réel.

Ce peut être un rayon autour d’un point d’intérêt (un magasin, par exemple) ou un secteur en particulier (un parc, un édifice, un  secteur de la ville, etc.).

source : Inventis

source : Inventis

Utilisé en combinaison avec un appareil permettant de géolocaliser son utilisateur (un téléphone intelligent, par exemple) la « geofence » pourra indiquer si ce dernier est situé à l’intérieur ou à l’extérieur de la zone définie. Le changement de statut enclenchera une action, telle que l’envoi d’un SMS, un courriel, etc.

En géomarketing, on utilise fréquemment cette technique – et plus particulièrement dans les campagnes publicitaires ciblées. Par exemple, un utilisateur qui se trouve dans un rayon de 500 mètres d’un commerce recevra un message texte indiquant les promotions de la semaine.

Pour les entreprises qui ont de plus en plus d’interactions avec les consommateurs  via le canal « mobile », le geofencing peut s’avérer une stratégie gagnante pour augmenter la fidélisation de la clientèle et favoriser l’engagement en approchant les prospects au bon moment et de la bonne manière.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone