La géolocalisation au service du commerce

Lorsque les premiers services de géolocalisation mobile sont apparus (principalement moussés par les téléphones intelligents), les applications qui les intégraient avaient souvent un côté ludique. Pensez à Foursquare et la conqûete de la « mairie » ou à Gowalla où vous pouviez collectionner des items virtuels dans différents endroits pour ensuite les partager.

Or, les entreprises qui développent ces applications ont rapidement réalisé que la partie « jeux » n’était pas la plus intéressante à soutirer de la géolocalisation : l’intérêt était de moins de 0,5% chez les es consommateurs. Le check-in a maintenant un intérêt beaucoup plus évolué. Il est désormais au service des entreprises qui mettent en place, entre autres, des programmes de fidélisation de leur clientèle en leur remettant des avantages concrets, en magasin.

Il y a donc un avantage et un intérêt de monétiser – et à dévirtualiser- le tout pour les entreprises puisque le comportement virtuel du consommateur se traduit en ventes bien réelles pour le commerce. L’utilité est donc maintenant beaucoup plus axé sur la business – qu’attendez-vous pour commencer à l’utiliser?

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone