Ciblage de clientèle – les deux méthodes pour le B2C

Qui sont ceux qui achètent vos produits/services? Qui sont ceux qui devraient les acheter? Ces deux questions, en apparence simples, sont souvent plus complexes qu’il n’y paraît. Si vous possédez une base de données sur votre clientèle actuelle, la première étape est de la segmenter afin de déceler qui sont les 20% de votre clientèle qui génèrent 80% de votre chiffre d’affaire – la fameuse loi de Pareto.

Afin de consolider cette base, procédez ensuite à une adaptation de vos produits/services et de votre mise en marché en fonction de ces segments.

Mais quoi faire si vous ne possédez pas d’information sur vos clients actuels – par exemple dans le cas d’un projet d’entreprise ou d’une expansion sur un nouveau territoire?

Le profilage socio-économique devient alors votre meilleur allié. Déterminez avec précision – au moyen de sondages ou d’analyses d’informations – le profil du consommateur typique. Vos critères peuvent, par exemple, comprendre le revenu annuel moyen, l’âge, la scolarité, la profession, etc. De cette façon, vous pourrez par la suite procéder à une analyse géomarketing qui vous permettra de cibler et de quantifier cette clientèle dans le secteur recherché.

Ne manquez pas notre prochain article sur le ciblage B2B.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone