La démarche d’intégration du géomarketing

Vous avez été plusieurs cette semaine à nous questionner sur la «démarche» d’intégration du géomarketing aux besoins des entreprises. Si bien que nous avons cru bon de partager notre vision avec vous tous.

Premièrement, sachez que la « démarche » dont vous nous avez tant parlé n’est pas unique. Vous êtes unique. Votre entreprise est unique. Et c’est justement pour cette raison que la démarche, elle, ne l’est pas. Mais bon, puisque vous y tenez tant, nous avons tenté de vous classifier en trois catégories distinctes.

  1. Vous commencez
    Si vous en êtes à vos premières armes avec le géomarketing, sachez qu’il peut être plus pratique d’externaliser vos analyses plutôt que vous lancer seul dans l’aventure. Vous éviterez 1) de dépenser pour vous procurer les données, les logiciels et les formations 2) de perdre votre temps (ou celui de vos employés) 3) de mal interpréter vos résultats et de peut-être perdre beaucoup d’argent. En fait, ce conseil vise surtout à vous éviter une première mauvaise expérience avec la discipline.
  2. Vous en faites déjà
    Si votre entreprise réalise déjà des analyses géomarketing avec des firmes externes, vous êtes probablement dans l’une des deux situations suivantes 1) vous êtes contents 2) vous êtes contents mais vous aimeriez aller plus loin… En effet, une fois le géomarketing adopté dans l’entreprise, les différents départements ou services cherchent souvent à l’intégrer à leurs applications existantes. Dans ce cas, faites appel à un développeur/intégrateur qui saura comment connecter vos différentes applications pour vous permettre d’aller un peu plus loin. Ne voyez pas trop grand, au risque d’accoucher d’un éléphant blanc. Faites-vous accompagner par votre spécialiste géomarketing, au besoin.
  3. Vous êtes un pro
    Finalement, si vous utilisez une solution géomarketing à l’interne ou que la somme des outils et méthodes développées alors que vous étiez au stade précédent sont intégrés dans vos processus d’affaires, vous êtes sur le point d’atteindre l’autonomie complète. Dans ce cas, assurez-vous que vos applicatifs répondent réellement à vos besoins. N’hésitez pas à les remettre en question et à revoir leur utilité sur une base régulière. De nouveau, vous pourrez faire appel à votre intégrateur afin de réaligner vos outils afin d’en tirer le maximum.
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone